HEYOKA
Concilier équilibre et performance

Communication network idea and concept for networking and teamwork or a symbol for a business group working together as groups of birds on electric wires shaped as a human head merging to unite for success.

Pour le développement des individus et une performance durable des organisations, Sylvie Dorchies accompagne le déploiement des potentiels et la résolution des problèmes humains.

En 1998, m’engageant dans le métier de consultant psychosociologue, je trouve dans la conception du monde des Heyokas une parfaite illustration du cadre éthique et méthodologique avec lequel je souhaite accompagner les personnes et les organisations vers de nouvelles formes d’équilibres. Par la suite, me formant au modèle de Palo Alto, je suis frappée par les liens très étroits qui unissent la stratégie d’intervention paradoxale et les traditions des Heyokas dans leur contribution singulière à la résolution des problèmes humains. C’est touchée par cette résonnance que je crée en 2007 le cabinet HEYOKA.Sylvie Dorchies

© Un film de MEHRBLICK (2012).

Les prémisses pour ouvrir la voie au changement

Les Heyokas sont des personnages sacrés des tribus Lakota, des « êtres contraires » qui font tout à l’envers.

Comme l’intervenant Palo Altien, ils portent un regard différent sur la réalité, sans jamais la considérer comme unique vérité. Leur état d’esprit et leurs comportements contraires à la norme défient avec humilité et légèreté les lois établies ainsi que toute forme de conditionnement.

Remettant en question le « bon ordre » des choses, ils nous rappellent que rien n’est immuable et qu’accepter le changement de réalité nous ouvre des portes.

Les prémisses du modèle de Palo Alto, comme les Heyokas, nous invitent à repenser les relations entre les êtres. Ils témoignent de l’importance de s’ouvrir à d’autres visions du monde, d’autres façons de faire pour co-construire et préserver l’équilibre d’ensemble.

Une expertise systémique pour déployer les potentiels et résoudre les problèmes humains

Depuis 1999, et figurant parmi les pionniers en France de l’utilisation du Modèle de Palo Alto pour résoudre les problèmes humains au sein des organisations, j’aide les entreprises, les institutions, les individus à prendre soin de leur capital le plus précieux : le capital humain. Au cœur de l’équilibre, il conditionne le bien-être, la qualité des relations et le déploiement des talents.

Quand l’équilibre est menacé, je m’appuie sur plus de 20 ans d’expériences d’abord en management et en communication puis en interventions systémiques brèves pour faire émerger le meilleur de chacun et transformer ce passage en opportunité de changement.